toute l'information sur le Proche Orient

.

La « mission spécifique » (et secrète) du Consulat de France à Jérusalem: les 150.000 français d’Israël veulent savoir !


La « mission spécifique » (et secrète) du Consulat de France à Jérusalem: les 150.000 français d’Israël veulent savoir !

A l’attention de Fréderic Desagneaux – Consul général de France à Jérusalem suite à votre réponse

a)     LA MISSION SPECIFIQUE (ET SECRETE) DU CONSULAT DE FRANCE A JERUSALEM
b)    « BIENVENU A JERUSALEM LA CAPITALE DU FUTUR ETAT DE PALESTINE »

LES 150 000 Français en Israël veulent savoir !

Le Consul Général de France en visite à « l’université » d’ »Al Quods »

Monsieur le Consul Général,

En date du 27 décembre dernier, notre association vous a adressé une lettre ouverte pour vous demander les raisons pour lesquelles les informations que vous diffusez sur le site du Consulat Général de France à Jérusalem sont traduites en arabe, mais jamais en hébreu.

Votre réponse que nous publions ci-dessous est particulièrement édifiante.

De : DESAGNEAUX Frederic <frederic.desagneaux@diplomatie.gouv.fr>
Date : 4 janvier 2013 16:05
Objet : RE: LETTRE OUVERTE
À :  <les150000francaisenisrael@gmail.com>

bonjour,

je vous remercie de votre message dont j’ai pris connaissance avec intérêt et qui appelle la réponse suivante

conformément à la politique éditoriale du ministère des affaires étrangères et à la mission spécifique du consulat général de france à jérusalem, le site internet de ce poste privilégie les contenus en langues française et arabe pour traiter de l’actualité de ses activités

dans ce cadre, les pages en hébreu comprennent avant tout des informations relatives aux formalités administratives et aux visas mais aussi plusieurs articles d’actualité

les mêmes principes président à l’édition de notre lettre d’information

il nous apparaît que les contenus en français s’adressent notamment aux français d’israël, dont nous nous attendons qu’ils maîtrisent la langue française

l’ambassade de france à tel aviv, qui a la charge des relations entre notre pays et israël, et l’institut français romain gary, qui dépend de ce consulat général, développent de leur côté des sites en français et en hébreu

je vous prie de croire en l’expression de ma considération distinguée

frédéric desagneaux

consul général de france à jérusalem


Les 150 000 Français qui vivent en Israël vous demandent de quelle mission spécifique votre consulat est-il investi ?

Ils ont appris en consultant la rubrique « Organigramme » de votre site que vos services disposent :

d’une Chancellerie Diplomatique (16 personnes), chargée des relations politiques entre le France et les « territoires palestiniens »

d’un Service de Coopération et d’Action Culturelles (SCAC 34 personnes), qui fait doublon avec les mêmes services que ceux de l’Ambassade de France à Tel Aviv

d’une Chancellerie Consulaire (16 personnes) chargée de gérer l’état civil des 40 000 Français qui vivent à Jérusalem et des 229 Français qui vivent en Cisjordanie et à Gaza.

Ainsi donc vous disposez de tous les services inhérents à une ambassade.

Vous remplissez la fonction d’Ambassadeur sans en occuper le poste, et sans en avoir officiellement le titre. Vous n’osez même pas le dire. Quelle frustration ! Quelle mascarade !

Votre Chancellerie Diplomatique est à Jérusalem, dans la partie ouest, alors que toutes les instances politiques et administratives auprès desquels vous représentez la France se trouvent à Ramallah ou encore à Gaza.

Alors les 150 000 Français en Israël vous demandent si vous avez le rang d’Ambassadeur de France et dans l’affirmative à qui avez-vous présenté vos lettres de créances ?

Quant à votre Chancellerie Consulaire, en cohérence avec ce qui précède, elle ne devrait concerner que les 229 Français qui vivent dans les « territoires palestiniens ».

Les 40 000 français qui résident à Jérusalem devraient alors avoir un consulat qui leur soit entièrement dédié, ou alors être rattachés au consulat de France à Tel-Aviv.

Sauf à les considérer comme des Français de nulle part, les 40 000 Français de Jérusalem sont en droit d’exiger que les papiers d’état civil que vous leur procurez mentionnent de façon claire le pays dans lequel ils vivent, se marient, et où sont nés leurs enfants. Ces Français là sont également israéliens. Ils vivent donc en Israël.

De quel droit, voulez-vous les « amputer » du pays dans lequel ils vivent, puisque vous refusez systématiquement de mentionner Israël dans les papiers d’état civil que vous leur délivrez.

Dans ces conditions, les 150.000 Français qui vivent en Israël, réclament de votre Ministre de tutelle, Monsieur Laurent Fabius, un service consulaire réservé exclusivement aux 40.000 Français de Jérusalem, et qu’il déplace sa Chancellerie diplomatique à Ramallah ou même à Gaza s’il le souhaite.

Dans l’attente de votre réponse, que nous nous réservons le droit de publier si vous ne le faites pas vous-même,

Nous vous prions de croire, Monsieur le Consul Général, à l’expression de tous nos encouragements aux fins de faciliter votre promotion au rang d’Ambassadeur à Ramallah.

Les150000francaisenisrael@gmail.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>